lundi 1 août 2016

1er Kyu

Mon dojo à Hong Kong reste relativement jeune (4 ans) et donc évidemment pas rempli de gradés (pas rempli du tout d'ailleurs). Si nous avons selon les périodes quelques pratiquants expérimentés venus d'autres écoles, je suis heureux d'avoir maintenant un 1er kyu, purement issu de notre travail.

Hugh a débuté la pratique martiale par le Nihon Tai Jitsu sous ma direction à l'ouverture de mes cours. A plus de 50 ans il peut être délicat de démarrer un art martial, mais Hugh s'est profondément engagé dans la pratique, du Nihon Tai Jitsu d'abord, puis rapidement après de l'Aunkai et a fait des progrès rapides, au point qu'il est devenu évident qu'il me remplace lors de mes absences.

Toujours présent sur les tatamis malgré un travail qui l'occupe 7 jours par semaine, près de 360 jours par an avec des horaires que beaucoup d'entre nous ne supporteraient pas, il est aussi celui qui s'est le plus accroché, a le plus travaillé, et donc forcément le plus progressé.

Mon but premier en ouvrant un cours était d'avoir des partenaires avec qui travailler, et qui pourraient le cas échéant me mettre en difficulté et m'aider à avancer. La puissance physique naturelle d'Hugh, sa compréhension de la structure et ses progrès techniques en font maintenant un partenaire de choix pour moi, et un sempai de qualité pour le reste du groupe.

Il nous reste encore beaucoup de travail pour le Shodan, probablement deux ans, mais je suis certain que cela nous promet d'excellentes heures de partage sur les tatamis.

Pour ceux que ça intéresse, j'en profite pour partager une petite vidéo avec quelques extraits du passage de grade



Aucun commentaire: