vendredi 18 mars 2016

Stage d'Aunkai à Hong Kong - Partie 2

DIMANCHE

Après une première journée majoritairement axée sur la construction de la “frame” du corps, la deuxième journée s’est axée sur la mise en mouvement de celui-ci.

Xavier - Session 1


Dans cette session, nous avons travaillé à la mise en place des juji et à leur mise en action et ce dès l’échauffement.

Premier exercice, Ashi Age/Juji Ko, pour commencer à sentir cette tension dans le corps au niveau de l’axe central, avec les différentes variations possibles de l’exercice et en essayant de sentir l’origine du mouvement. Une bonne introduction aux coups de pieds de la méthode mais aussi à la façon de libérer les jambes pour se déplacer sans altérer la structure.

Une fois les juji en place, c’est tout naturellement à Shintaijuku que nous sommes passés, avec ou sans Bo puisqu’il n’y en avait pas assez pour tout le monde, pour comprendre comment les juji créent le mouvement, alors que les membres le transmettent.

Nous avons ensuite attaqué l’exercice Tsuki avec partenaire qui permet à la fois de mobiliser les juji et de revenir sur certaines idées de Breathing Maho, et ce sous différentes formes: avec un partenaire et un Bo en position Maho, avec un Bo en Jigotai, puis sans Bo dans la même position, avant de mettre de plus en plus de liberté en autorisant tous les mouvements à condition de garder les pieds fixes, puis en ouvrant toutes les options et en ayant dès lors un travail libre.

Filip - Session 2


Filip a complété la session précédente en nous faisant travailler trois exercices qui séparément reprennent les trois temps de Tsuki en Jigotai avec le Bo. D’abord en nous faisant travailler la réorganisation du corps entre le moment où le Bo est tenu en position haute et celle où il est au niveau du kua (étape 1 du mouvement)

Ensuite en travaillant l’exercice combiné Shintaijuku/Ashi Age en utilisant la torsion pour emmagasiner la tension dans le corps et la relâcher soudainement (étape 3).

Enfin en travaillant la partie intermédiaire avec un exercice dont j’ignore le nom et qui consiste à saisir les poignets du partenaire et en descendant sur les jambes à tirer l’un après l’autre.

Xavier - Session 3


Tout le travail précédent effectué, j’ai décidé d’aborder l’utilisation du tanden pour monter et prendre le poids en soi, et du sternum pour tomber et transmettre la gravité.

D’abord avec quelques exercices autour de TenChiJin, le seul solo tanren non encore pratiqué pendant ces quelques heures, seul et avec partenaire pour bien comprendre la remontée du corps et son alignement, puis en utilisant TenChiJin pour Age Te, à genoux et debout.

Nous sommes ensuite revenus sur Sage Te, déjà vu la veille mais complémentaire et essentiel à une bonne compréhension de la gravité, ainsi que quelques applications de l’idée de laisser tomber le poids dans le corps.

Filip - Session 4


Dernière session de ce weekend. Filip en a profité pour proposer un certain nombre d’applications, pour donner aux participants une vue de ce à quoi doit amener le travail précédent de formation du corps. Le premier exercice a été sensiblement le même que le dernier que j’avais proposé mais comme sur Sage Te en proposant une version “XL” qui a permis de remettre en tête le replacement vertical que propose Shiko. Puis nous sommes passés rapidement à plusieurs applications sur Tsuki et Mae Geri utilisant tous les principes vus pendant le weekend et en explorant la notion de fluidité propre à Aunkai, avec un corps qui emmagasine l’énergie, la relâche, la recycle, la fait exploser.





Après 12h de travail intensif sur deux jours, c’est l’heure de finir et nous nous sommes mis en cercle façon Systema pour prendre les ressentis de chacun. Intéressant à plus d’un titre, parce que tout le monde ne connaissait pas l’Aunkai, mais aussi à cause des conditions particulières qui ont entouré cet événement.

Ce stage a été pour moi réellement exceptionnel, et j’avoue que je n’aurais pas parié dessus vendredi soir. Les sessions se sont parfaitement enchainées, tout le monde a bien bossé et est reparti heureux. Ca n’aurait pas été possible sans l’aide de tous les participants et de Filip dont l’aide a été particulièrement précieuse.

2 commentaires:

Fred Lespine a dit…

J’étais désolé de ce départ cauchemardesque, je suis vraiment content de voir comment vous avez réagi et rebondi. Ça restera une expérience certes inattendue mais enrichissante. Un mal pour un bien ;)

Xavier DUVAL a dit…

Tu as pu voir en direct dans quel état j'étais vendredi, et je suis le premier surpris qu'on s'en soit aussi bien tiré. C'est très Bujutsu au final: partir d'une situation pourrie et en créer une opportunité :)