lundi 21 mars 2016

3 ans - L'unité de base

On parle souvent d’unités de base dans les arts martiaux, et 3 ans est un cycle souvent utilisé. Je m’aperçois avoir d’ailleurs écrit un article la dessus… il y a 3 ans.

Dans cet article je disais notamment qu’après trois ans d’Aunkai, j’avais besoin de commencer a évaluer le travail effectué et de développer la mince base que j’avais acquise. C’est effectivement ce que j’ai fait pendant ces trois dernières années et suite à mon passage en Europe et au stage de la semaine dernière je crois qu’il est temps de démarrer un nouveau cycle.

J’ai débuté Aunkai début mars 2010 et j’ai depuis fait un certain nombre de passages a Tokyo pour m’entrainer avec Akuzawa sensei en plus de mes entrainements quotidiens. En Février 2013, comme a chaque passage, je me souviens avoir pris une claque. Peut-être d’ailleurs la plus importante parce qu’elle m’a réellement fait me demander si on pouvait appréhender cette pratique sans avoir Akuzawa sensei ou un pratiquant avancé à proximité. En avril de la même année je suis allé au stage de Washizu à Paris et j’ai également rencontré Leo Tamaki. Tous trois avaient une pratique différente, mais en leur parlant j’ai vu un fil conducteur que je n’avais jusque-là pas compris. De retour à Hong Kong, j’ai repris mon travail depuis le début, revoyant toutes mes techniques à la lumière de cette nouvelle idée.

J’ai testé rapidement mes idées avec Fred à Taichung et quelques mois plus tard, Romain est venu à HK et ça a été une première occasion de tester ce travail encore relativement récent. Puis la fin de l’année est arrivée, je suis repassé à Tokyo et pour la première fois je ne me suis pas senti à la masse. Dans la foulée j’ai donné mon premier stage chez Romain qui a fini de mettre en place la direction que j’allais prendre pour les deux années suivantes.

Trois ans après le début de ce cycle, je crois avoir réellement progressé. Non pas que je sois devenu un tueur, mais plutôt parce que je partais de relativement bas. Je me sens à nouveau au bout d’un cycle, mais surtout au début d’un nouveau avec des tas d’idées à explorer et des choses que j’ai envie de mettre en place, notamment avec un travail plus interne. Rendez-vous dans trois ans.

Aucun commentaire: