samedi 4 janvier 2014

Passage à Toulouse et premiers retours de l'année

Comment passer un séjour en France et ne pas aller à Toulouse voir mon inénarrable comparse, Fred? Le planning de mon passage en France était relativement chargé comme toujours, et je ne pus donc trouver que deux jours pour aller pratiquer, échanger et plus que tout passer du temps avec lui.

Fred est de loin la personne qui connaît le mieux ma pratique: ce qu'elle était, ce qu'elle est devenue, les étapes par lesquelles je suis passé et la direction générale dans laquelle je m'engage. Il est d'ailleurs probable que pour le dernier point il le sache mieux que moi, mais c'est une autre question. C'est ce qui fait que ses retours sur mon évolution sont particulièrement enrichissants. Après avoir subi mes techniques des centaines voire des milliers de fois, il ressent mieux que personne les différences dans mon travail. C'est peut être encore plus le cas maintenant que nous nous voyons de manière plus espacée.

Comme toujours je suis à chaque fois frappé par sa capacité à me mettre en difficulté sur certains exercices et chaque rencontre me permet d'aller plus loin. C'est toujours une joie pour moi de me faire rappeler mes limites sur des exercices que je pense bien comprendre.

Comme toujours nous avons pratiqué les exercices d'Aunkai et notamment les kunren, avec et sans bâton, avant de passer à des applications plus libres. J'en ai profité pour lui montrer ce que j'avais présenté au stage de Nort sur Erdre pour avoir son ressenti et ensemble nous avons pu développer encore un peu plus ces principes.  Nous avons passé le reste du temps à refaire le monde et à lire des livres d'arts martiaux au bord de la cheminée. Quoi de plus normal.

2 commentaires:

Fred Lespine a dit…

J'aime cette vision complètement erronée de toi, fumant la pipe et sirotant du whisky près de la cheminée en bouquinant le livre de Léo. Tu es (heureusement) trop jeune pour te la jouer vieux conteur, et tu as encore beaucoup de choses à vivre avant de les narrer. Content de voir ta remarquable progression (j'y reviendrai ailleurs ;) ) et impressionné par ton appétit dans les arts martiaux comme dans les bonnes choses du Sud Ouest.
Merci de ta visite et à bientôt j'espère. :)

Xavier DUVAL a dit…

Et je ne suis même pas un bon narrateur, mais on y croirait presque.

Content d'avoir pu partager mes derniers progrès avec toi, et j'espère pouvoir remettre ça très rapidement (ainsi que continuer à manger aussi bien :P)