vendredi 1 février 2013

Premières ceintures jaunes


Le 5e kyu (ou ceinture jaune) n’est certes pas un haut grade, mais il est le premier, ce qui lui confère une certaine valeur. Déjà parce que c’est le premier examen et que le pratiquant se retrouve dans une situation inconnue. Ensuite parce que pour monter un escalier, il faut déjà passer la première marche. C’est une étape par laquelle nous sommes tous passés et qui, si elle nous amuse aujourd’hui, était sans doute stressante a l’époque.

Je ne me souviens pas précisément de mon passage, ni des commentaires qui m’avaient été faits mais je me souviens de ce qui a précédé, ce mercredi de décembre 1998. Je me souviens avoir eu un cours de conduite juste avant et du stress qui montait à l’approche de l’examen, et surtout de cette étape inconnue. J’avais commencé le Nihon Tai Jitsu quelques mois plus tôt et je n’avais aucune idée de là ou ça me mènerait.

Mercredi, j’ai officiellement délivré mes premières ceintures jaunes à Hong Kong. C’est une nouvelle étape qui commence pour ces trois pratiquants et j’espère que ça les encouragera à travailler d’avantage. Cela marque aussi une étape pour l’implantation du NTJ à HK puisque ce sont les premiers passages officiels (il y a également eu deux validations de grades, mais ce ne sont pas des passages à proprement parler). J’espère que cette étape ne sera à nouveau que la première marche d’un long escalier.
 

 

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Salut Xavier,

Il semblerait que ce ne sont pas seulement tes élèves qui montent une première marche.
Je me trompe ou ce sont aussi les premières ceintures que tu délivres?
ça aussi c'est remarquable!

Johanna

Xavier a dit…

Salut Johanna,

J’avais donné des ceintures aussi lorsque j’enseignais a Nantes mais le contexte était très différent. Les élèves pratiquaient surtout le Karaté et j’avais une section au sein du club. Ils ont passé leur ceinture jaune avec moi mais ils l’avaient déjà passée en Karaté avec leur professeur quelques semaines auparavant, et ils n’avaient pas d’affiliation spécifique pour le NTJ. C’était donc plus symbolique qu’autre chose.

Il y avait aussi une différence du fait qu’ils n’avaient pas commencé avec moi mais avec un enseignant de Tai Jitsu (l’autre courant) qui était parti en cours d’année. J’ai donc récupéré une section en cours de route.

Ce sont donc du coup les premières ceintures que je délivre officiellement à des élèves qui ont débuté avec moi et dans un pays où le NTJ n’était pas présent et où même le jujutsu en général avait une présence que je qualifierais de réduite. C’est donc un petit pas pour eux, pour moi et pour l’école en général.

GREG a dit…

Je me souviens il y a encore peu où tu exprimais ton appréhension face à l'absence d'élèves, là où les arts martiaux japonais sont peu présent. Et te voilà maintenant entrain de délivrer tes premières ceintures. Je te l'avais bien dis !!!
Félicitations à toi et tes élèves pour ce premier pas au combien symbolique ...

Xavier a dit…

Tu noteras qu'ils ne sont toujours pas bien nombreux ;-) Mais entre les 5 de la photo, Johanna et Tom qui est tres pris ces derniers temps, ca fait deja un petit groupe sympa qui, je l'espere, continuera a grandir.

On est encore loin de la gloire mais on y travaille!

coach a dit…

Belle équipe