jeudi 15 novembre 2012

La solitude du geek


J’ai eu mon premier “choc” à l’Aikido hier soir. Je me suis enfui du bureau un peu plus tôt que d’habitude pour participer à l’intégralité des deux heures de cours, et j’ai appris en arrivant qu’exceptionnellement nous avions la salle pour trois heures. Je ne suis clairement pas l’élève le plus assidu du cours, les horaires n’étant pas toujours compatibles avec les miens et l’Aikido n’étant pas ma pratique principale, mais j’étais enthousiaste à l’idée d’avoir une heure de plus pour une fois que j’étais là.

A la fin du cours classique, le professeur nous signale donc à nouveau que ceux qui veulent partir le peuvent mais que nous pouvons encore rester une heure. Et là… tout le monde a foutu le camp. C’est d’autant plus surprenant que la plupart d’entre eux sont présents à tous les cours (soit 4 plus un cours armes une semaine sur deux). Il semblerait donc que contrairement à moi ils aient tous une vie en dehors des arts martiaux. Dommage, une heure de plus m’aurait même laissé le temps de manger avant de commencer mes conf-call nocturnes.

2 commentaires:

Pakpeiju a dit…

Je comprends ta déception.
L'idéal aurait été que le prof reste quand même et que tu aies un cours particulier.:P

Xavier a dit…

Ca aurait ete ideal mais ils se sont tous jetes sur les tapis pour les ranger. Tant pis