mercredi 12 septembre 2012

En route pour Kyoto

Le Budosai annuel de la All Japan Budo Federation (SoBuRen) a lieu ce week-end à Kyoto et j’en suis donc aux derniers préparatifs. Mes bagages sont plus ou moins prêts et j’ai profité de ma pause déjeuner pour aller acheter les traditionnels cadeaux pour les maitres. J’ai cette fois brillamment résisté à la période des mooncakes, gâteaux traditionnels que l’on mange à Hong Kong pour le festival de la mi-automne (début octobre) et qui ont un gout que je qualifierai de particulier. Nous leur en avions offert avec Fred il y a deux ans et j’ai choisi de ne pas renouveler l’expérience, j’aimerais que nous gardions de bonnes relations. Je suis donc allé dans une boutique de biscuits apparemment très connue et dont les boites en métal comportent des ours en peluche. Nous sommes déjà dans le martial et la tradition.

En termes de programme, je décolle vendredi matin et ferai mon premier entrainement avec mon partenaire de fortune dans la soirée, pendant le cours de Goju Ryu de Kawano sensei. Suivra un second entrainement le lendemain lors du cours d’Aikido de Tanaka sensei. Samedi soir, les dirigeants du Seibukan invitent les délégations étrangères à diner. Le festival commencera dimanche matin à 9h et finira vers 15h30. Il sera suivi d’un diner avec tous les participants à 18h30. Je n’ai aucune idée de la taille du restaurant, mais nous devrions être nombreux.

Paradoxalement la pression commence à retomber, et je ne me sens plus particulièrement inquiet a l’approche de cet évènement. Après tout il n’y a pas de raison que ça se passe mal.

4 commentaires:

GREG a dit…

Je t'envie !!! L'un de mes rêves est d'aller à Kyoto, c'est d'ailleurs pour ça que j'apprends le japonais.
Je suis sûr que ta prestation va se passer sans problême. Bon courage ...

Xavier a dit…

Je suis convaincu que tu adoreras cette ville. Le kansai est un peu le Japon tel qu'on le reve avec nos yeux d'occidentaux

Pakpeiju a dit…

Bon voyage et amusez-vous bien ! :)
Tu transmettras mes salutations aux Maîtres s'ils se souviennent de moi. Et, si tu te sens courageux, fais un bisou à LA prof de Kyokushinkaï de ma part :P

Xavier a dit…

Je n'ai pas de doute sur le fait qu'ils se souviennent de toi, et je leur passerai le message avec plaisir. Pour la prof de Kyoku, je verrai, elle me fait un peu peur... :P