lundi 18 juin 2012

Vidéo de Pascal Krieger - Les techniques secrètes

Je regardais il y a quelques jours cette vidéo de Pascal Krieger. Très intéressante a plus d’un titre, et si j’avais déjà entendu parler de Pascal Krieger mais l’entendre parler de son parcours avec à la fois autant d’expérience et d’humilité m’a vraiment fait plaisir, surtout à l’heure où les haut gradés fleurissent. J’ai senti un homme généreux, qui n’a rien à prouver et qui a su garder les pieds sur terre.

Dans cette vidéo, Pascal Krieger décrit les différents katas de son école et ce qui les caractérise. Il raconte que lorsqu’on lui a montré les « techniques secrètes » il a ri, car elles n’avaient rien de secret mais sont des choses que l’on travaille tout le long de sa pratique. Et je crois que c’est là que réside en réalité le secret : un travail continu et la répétition des mêmes choses. Mais la question que je me pose est s’il aurait été capable de les faire au début de sa pratique. L’arrivée des techniques secrètes ne devrait pas être une révélation qui changera du jour au lendemain toute la pratique, mais plutôt une suite logique, ces techniques arrivant quand le pratiquant est prêt, et il est prêt parce qu’il a pratiqué des techniques et des exercices qui l’ont amené à un certain niveau de compréhension.

Comme me le disait Louis Mercier il y a quelques années : « le secret, c’est qu’il n’y a pas de secret ».

6 commentaires:

PAKPEIJU a dit…

Tu m'as pris de vitesse sur ce coup. :P Je voulais moi aussi dire tout le bien que je pensais de cette vidéo et de ce que Pascal Krieger exprime.

Xavier a dit…

Rien ne t'en empeche, je compte d'ailleurs faire d'autres articles dessus, les sujets couverts sont plus que nombreux!

PAKPEIJU a dit…

Non, je boude. :))

Xavier a dit…

Si tu veux je te donne l'exclusivite sur mes videos. Tu pourras t'en servir dans quelques decennies si je deviens bon

GREG a dit…

Vidéo très intéressante en effet. J'apprécie les gens humbles et généreux. On en manque cruellement.
Bye

Xavier a dit…

Et pourtant les valeurs martiales pretendent le contraire...