samedi 7 avril 2012

NTJ et SARC à St Germain en Laye

Seconde étape de mon passage en France: Thierry Durand à St Germain en Laye, qui enseigne désormais le SARC en plus du Nihon Taï Jitsu. J'étais curieux de découvrir cette discipline qu'il a commencé à enseigner après mon départ.

Thierry est, avec Max Lormeteau, mon premier professeur et clairement celui avec lequel j'ai passé le plus de temps. Mes bases viennent donc de lui et toute ma pratique a été influencée par ces quelques années. Aujourd'hui encore, il reste l'une de mes principales références techniques, et ce même si j'ai quitté le club depuis bientôt 10 ans.

Retrouver l'endroit d'abord, le dojo, le quartier de mon enfance, etc. a été particulièrement agréable. Retrouver Thierry et les anciens, toujours fidèles au poste également! Plus que la pratique, je crois que c'est surtout retrouver les copains qui fait plaisir dans ce genre de situation.

La partie NTJ a ressemblé à un cours habituel, rien de bien neuf de ce côté. La nouveauté venait plus de SARC, école de self orienté Kyusho (points de pression). L'approche est intéressante parce qu'elle amène sur des techniques similaires des détails supplémentaires: point exact de la frappe, et angle de celle-ci. Sans être absolument révolutionnaire (on cherchait déjà à taper là où ça fait mal), c'est un peu plus carré de cette façon. Ca n'est pas vraiment ma recherche actuelle qui est plus orientée sur la structure via Aunkai, mais ça n'a rien d'incompatible non plus, bien au contraire. Et j'étais de toute façon très heureux de voir comment Thierry avait évolué dans sa pratique depuis toutes ces années. Je n'ai pas été déçu, ça dépote!

1 commentaire:

PAKPEIJU a dit…

Merci pour tes CR ! :)