lundi 5 mars 2012

3eme séminaire à Taiwan

Ce 3eme séjour à Taichung est malheureusement déjà fini mais je crois que nous avons tous pris beaucoup de plaisir à nous retrouver et c’est le principal. Malgré un petit souci logistique (la salle était finalement prise le dimanche matin et beaucoup de taiwanais devaient travailler samedi pour récupérer le pont de la semaine précédente), presque tout le monde a pu y trouver son compte. De 4h prévues le dimanche nous sommes finalement passe à 2h le vendredi soir suivies de 4h le samedi.

Le vendredi soir, nous prenions la suite du cours d’Aikido, dans lequel nous avons été très bien accueillis par les enseignants. L’un d’eux est d’ailleurs reste pour travailler avec nous et expliquer les détails en chinois à ses élèves, l’autre a dû nous abandonner pour donner un cours ailleurs. Au final nous avons dû avoir une quinzaine de personnes enthousiastes, ce qui n’est pas rien. Dont certaines têtes désormais familières. Le samedi a été en plus petit comité compte tenu des contraintes citées précédemment, mais nous avons été 7 au final. L’épouse de Fred nous a accompagné pour traduite les explications et filmer/prendre des photos, Wesley étant pris par son travail. Merci à elle, passer 4h à nous voir faire les comiques en ayant un intérêt modéré pour les arts martiaux est un exploit en soi.

En termes de programme technique, j’ai souhaité revenir aux bases. La majeure partie s’est consacrée aux Te Hodoki et à la construction des techniques sur les entrées qu’ils offrent. J’ai ensuite propose une série de défenses sur étranglement a deux mains (ce qui faisait un lien avec les Te Hodoki), puis des saisies de revers, en insistant sur des points clés : mise en déséquilibre, relâchement.

Sachant que notre public était surtout compose d’Aikidokas, j’ai voulu les mettre un peu sous pression et le résultat a été très intéressant. Nous avons effectué des randoris en cercle sur plusieurs thèmes :
- Te Hodoki (ce qui n’a pas trop été compris et ils ont en réalité fait les techniques)
- Défenses sur attaques de face
- Défenses sur attaques arrière
- Défenses sur toute attaque par l’attaquant le mieux placé

Les deux premiers tours ont été assez pipo pour être honnête. Gros temps de latence entre l’attaque et la défense, pertes de mémoire, voire demande de changer l’attaque (bien tenté mais ça ne prend pas). Un peu mollasson.

Le tour suivant était sur attaques arrières, qu’ils n’avaient jamais travaillé. Intéressant parce qu’au final il y avait moins de temps de latence puisqu’ils étaient en territoire inconnu. Les défenses ont été souvent des techniques vues pendant le week end, plus que des défenses d’Aikido, ce qui montre que ça a été assez bien digéré. Il faudra voir ce qu’il reste la prochaine fois. Le dernier tour a été le plus intéressant, même si le plus bordélique. Le groupe est compose surtout d’étudiants un peur surexcités et les attaques partaient dans tous les sens. Mais sous pression, les défenses sortaient, pas toujours propres mais dynamiques et cohérentes. Le coup d’œil s’est amélioré en les forçant à scruter leur environnement. Si les deux premiers tours étaient très moyens, j’ai trouvé celui la très correct. Il a d’ailleurs été filmé et je pense que ce sera intéressant pour tout le monde de le revoir.

Suite à cela, une fois que tout le monde était bien éreinté, nous avons effectué quelques exercices en sensation, type Aiki Age, push outs, etc. N’ayant plus de jus il était plus simple de travailler relâché qu’en début de cours.

Je suis définitivement très heureux de ce week end. Déjà parce que revoir Fred et pratiquer avec lui (même si nous avons moins le temps de le faire pendant le séminaire) est toujours un plaisir. Ensuite parce que ça me permet de retrouver la pratique que j’aime, avec ce travail en contraintes que j’affectionne tellement et surtout la liberté de travailler dans la direction que je souhaite. Enfin pour des raisons d’ego : voir des gens intéressés par sa pratique et qui reviennent fait plaisir, surtout quand on est habitué à travailler dans son coin. D’une certaine façon, cela valide le travail accompli et la direction choisie. Ça permet aussi de rappeler à la communauté taiwanaise que Fred, qu’on le veuille ou non, n’est pas ceinture orange, qu’il a une expérience bien plus importante dans les arts martiaux que la plupart d’entre nous et qu’il serait bon de lui demander des conseils plutôt que de l’emmerder sur l’orientation de son orteil gauche. Merci à Fred et Sam pour l’organisation, a Wesley et Sylvia pour la traduction et a tous nos amis qui montrent tellement de motivation à s’entrainer avec nous. Les photos et vidéos suivront très prochainement.

Le groupe du vendredi

Les survivants du samedi

3 commentaires:

PAKPEIJU a dit…

Merci à toi et...
vivement le prochain :)

GREG a dit…

Félicitations à toi pour le bon déroulement de ton stage et quel chance de pouvoir voyager dans ces pays pour partager ton savoir.
Félicitations aussi à tous ceux aussi à qui tu rends leur mérite, au travail accomplit.
À bientôt,
Greg

Xavier a dit…

@ Fred
Avec plaisir!

@ GREG
Merci a toi! C'est toujours agreable de pouvoir echanger avec de nouvelles personnes