vendredi 11 novembre 2011

Rester neutre

Une discussion sur Kwoon au sujet de l’inertie (et du tristement célèbre Ju Jitsu Butokukai) m’a rappelé les remarques fréquentes auxquelles j’ai droit en Aikido lorsque, selon mes partenaires, je ne pousse pas ou ne mets pas d’intention.

Dans les principes énoncés du JJBu, il est dit : « On tire profit du fait que personne ne peut se passer de sa propre inertie ». Et pourtant, ca me semble non seulement faisable mais également souhaitable… Ne pas se passer de son inertie veut dire que chaque mouvement (frappe, saisie, poussée) implique de se mettre de soi même en déséquilibre en se lançant dans le mouvement, ou tout du moins de casser sa structure et la neutralité qui va avec. Comme pousser une porte de toutes ses forces avant qu’elle ne s’ouvre brutalement. En général, il s’en suit une belle chute. Tout simplement parce que le déséquilibre est compensé par la présence de la porte : quand la porte s’ouvre, la structure est brisée. Un principe de base consiste à utiliser ce phénomène d’action réaction pour faire chuter un adversaire. Mais honnêtement, si ca marche c’est que la personne en face n’est pas si avancée que ca… Et du coup on est en droit de se dire que le but est de déstructurer un mec qui tient debout pas un qui tombe tout seul.

La encore c’est la pratique d’Aunkai qui m’a donné les clés de compréhension, notamment par le biais des exercices de push out. Une erreur commune consiste à mettre le poids de son corps en avant, et dans ce cas si le partenaire se retire, on tombe. Une autre erreur est de pousser en mettant le ventre en avant, les conséquences ne sont pas les mêmes, mais le résultat n’est pas brillant non plus. La bonne manière consiste à pousser depuis une position neutre, verticale. A tout moment le partenaire doit pouvoir enlever brusquement les mains sans que cela change quoi que ce soit à sa propre structure. Ce principe me semble aussi se retrouver en Aikido, mais je n’ai pas l’impression qu’il soit toujours bien compris… mes partenaires me trouvant sans intention quand je me contente de pousser en essayant de conserver une certaine neutralité pour ne pas leur faciliter la tache.

Une idée de base dans les AM est de ne pas se mettre en danger, un bon début me semble être de tenir sur ses jambes.

Aucun commentaire: