samedi 13 août 2011

Gyokushin-Ryu Aikido (2)

Les informations sur le Gyokushin Ryu Jujutsu sont rares, et le fait qu’il ne reste aucun représentant de la discipline n’aide pas. L’interview de Minoru Mochizuki par Stanley Pranin en avril 1983 ainsi que des articles écrits par David Orange Jr (notamment sur e-budo) permettent de comprendre un peu mieux les liens qui relient Minoru Mochizuki a cette école. Compte tenu du peu de sources disponibles, et même si elles se recoupent, je laisse le conditionnel. Je n’ai pas trouvé de sources en Français mais uniquement en Anglais, il est donc possible qu’il y ait des erreurs de traduction/interprétation de ma part.

En 1924, Mochizuki pratiquait le Judo au dojo de Tokusanbo sensei. C’est à cette époque qu’il a rencontré Sanjuro Oshima, un enseignant de Gyokushin-ryu Jujutsu, un ancien style de Jujutsu, qui vivait près de sa sœur. Cet enseignant souhaitait préserver l’héritage des écoles classiques, et proposa à Mochizuki de lui enseigner gratuitement son art. En plus des cours, un repas lui était offert (apparemment les gâteaux qu’il offrait aux dieux sur l’autel – le vieil homme étant un prêtre shinto).
Les premiers niveaux de l’entrainement du Gyokushin-Ryu étaient uniquement orientés katas, ce qui rendait la pratique particulièrement austère. Apres quelques temps, Mochizuki fut le seul élève. Il obtient le Shoden Kirishi Mokuroku (équivalent à un premier dan) après environ 6 mois de pratique et quitta l’école pour se concentrer sur le Judo, plus ludique. Sanjuro Oshima l’aurait prié de continuer la pratique, lui disant qu’il y avait énormément de sutemis par la suite. D’après David Orange Jr, Minoru Mochizuki n’aurait pas réellement appris les sutemis à cette époque, mais les katas et le poème de l’école (je precise que sa source est Minoru Mochizuki).

Dans l’interview de Stanley Pranin, Mochizuki sensei se remémore les paroles de son maitre : « Le nom de notre tradition est le Gyokushin Ryu. Les kanjis qui composent ce nom signifient « esprit sphérique ». Une balle qui roule librement. Peu importe de quel côté elle est poussée elle s’éloignera en roulant. C’est l’esprit que le Gyokushin Ryu cherche à transmettre à ses membres. Si vous faites cela, rien au monde ne pourra vous perturber ».Ces mots prirent réellement sens quelques décennies plus tard pour Mochizuki lorsqu’il atteint l’âge de 50 ans. Il chercha alors un représentant de l’école et découvrit qu’il en était le seul diplômé encore en vie. C’est ainsi qu’il se consacra a recréer cette école et redécouvrir ses techniques (en particulier les fameux sutemis).

Concernant le nom de l’école, Mochizuki considérait les sutemis qu’il enseignait comme « Yoseikan Ryu Gyokushin Jujutsu ». A la fin de sa vie, Minoru Mochizuki transmit son école à son fils Hiroo, fondateur du Yoseikan Budo. Ses anciens élèves se regroupèrent sous le nom de Seifukai, ne pouvant plus utiliser le nom Yoseikan. Lorsqu'il décida de quitter le Seifukai, Washizu sensei nomma sa pratique Gyokushin Ryu Aikido.

3 commentaires:

Eric a dit…

Bonjour Xavier,

Cela t'intéressera sans doute:

http://www.gyokushinryuu.com/main.html

Il s'agit du site d'un groupe de pratiquant de Gyokushin ryu aikido se réclamant de Mochizuki Minoru sensei, certes c'est en japonais, mais il y a plusieurs vidéos sur cette page:

http://www.geocities.jp/wyttksaiki/douga/douga01.html

mais apparemment tu connais car il me semble t'apercevoir sur cette page:

http://www.geocities.jp/wyttksaiki/gazoudouga/fg.htm

Bon, bah je te l'envoie quand même

A plus

Xavier a dit…

Ils sont plus que legitimes pour s'en reclamer, la video de la page d'accueil est filmée au Hombu Dojo du Seifukai, ex-Yoseikan, a Shizuoka. Les sutemis sont executes par Washizu sensei que j'evoquais dans un des articles.

Je ne connaissais pas le site, je vais regarder ca de tres pres. Merci!

Par contre je ne vois pas la page ou tu crois m'apercevoir... C'est une photo? Ca serait pas impossible vu qu'on y est passé l'an dernier

Xavier a dit…

J'ai regarde toutes les pages du coup, et effectivement il y a des photos de notre sejour! C'est cool je n'avais pas les photos prises pendant le cours!