mardi 20 juillet 2010

Technologies & Entrainement (2)

Contrairement a ce que je pensais encore il y a quelques jours, la technologie (et en particulier la vidéo) n’est pas toujours aussi cruelle qu’on pourrait le croire.

Depuis quelques temps nous filmons tous nos entrainements de Jujutsu avec Fred pour voir le rythme, les placements, la propreté des techniques, etc. Si au début la vidéo me renvoyait une image difficile a accepter : trop lent et imprécis notamment. J’ai eu hier le sentiment inverse. Lors de l’entrainement de dimanche soir, après notre premier passage sur Juni no Kata, j’étais mécontent de ce que j’avais fait. Je sentais mon corps manquer de stabilité, imprécis, plein de tensions et de parasites. En mettant la vidéo hier, je m’attendais donc à voir un kata bâclé. J’ai eu en fait la surprise de voir que c’était plutôt mieux que les fois précédentes. Les techniques semblaient nettes, les positions correctes. Tout le contraire de ce que j’avais ressenti en le faisant.

Ce qui me fait repenser a une remarque que je faisais a un ami a l’entrainement il y a quelques années : « J’ai l’impression de bouger de façon moins précise que lorsque j’ai passe mon 1er dan il y a x années », sa réponse avait été que j’avais probablement plutôt affine ma compréhension et que même si je bougeais mieux, je comprenais beaucoup mieux ce qui se passait dans mon corps.

La pratique d’Aunkai et du Yoga contribue certainement à ce sentiment que j’ai eu dimanche (peut être même plus que le fait d’être un eternel mécontent). A force de se concentrer sur ce qui se passe dans son corps on finit par percevoir des déséquilibres et des tensions invisibles a l’œil nu. La vidéo ne les montre pas et pourtant, ces erreurs étaient bien la.

Cela correspond aussi au fait qu’entre un maitre d’exception et un pratiquant lambda, la façon de faire une technique peut sembler identique alors même que l’ensemble des chaines articulaires et musculaires mises en jeu n’ont rien a voir. Si je fais Kote Gaeshi et qu’Akuzawa sensei fait la même technique, vu de l’extérieur on pourrait peut être croire qu’il s’agit de la même chose. Subir les deux techniques montrera qu’il n’en est rien.

Aucun commentaire: