mercredi 8 avril 2009

JJB – 2eme cours a Wanchai

Cette fois le cours est donne par Henry, fondateur du club et ceinture violette. La physionomie du cours est très différente de ce que j’avais eu avec Xandinho, ou même la semaine dernière avec Daniel.

Apres un échauffement classique, on est passe a des drills, qui sont pour la première fois depuis que je fais du JJB des techniques simples. Jusqu’ici c’est toujours très complexe, aujourd’hui le travail se fera sur des changements de position depuis la position montée (a califourchon sur le partenaire donc). Plusieurs exercices en réaction a une action du partenaire : celui-ci cherche a se dégager en nous éjectant par-dessus sa tête ou en échappant les hanches. On s’adapte en passant en contrôle sur le cote (Yoko Shio Gatame, Hon Gesa Gatame), en passant un triangle choke (Sankaku Jime) depuis la position au dessus, en passant d’un cote a l’autre avec le contrôle du corps du partenaire avec son genou sur le ventre, etc.

On passe d’une position a l’autre comme ca, pour apprendre à réagir dans toutes les situations, créer des automatismes, et surtout être capable en combat de créer des opportunités par le mouvement. J’ai beaucoup appris hier, j’avais définitivement besoin de travailler les bases.

On a ensuite fait un combat à thème : l’un part en position montée, l’autre essaie de sortir. Celui en position montée doit bouger pour maintenir l’autre au sol. En cas de renversement on change. J’ai réussi (miracle) a passer une soumission par Juji Gatame, mais comme c’était pas le but de l’exercice, je vais devoir laisser ma fierté de cote.

Ensuite on a fait 2 combats chacun (ce qui est peu je l’avoue), a défaut d’autre chose j’ai réussi a ne pas me faire soumettre… C’est pas génial mais c’est mieux que rien. Après tout, les AM c’est avant tout ne pas perdre non ? J’ai aussi malheureusement luxe un pouce a un ceinture bleue qui n’en demandait pas tant…Il était en dessous et me tenait le poignet pour bloquer mon bras, j’ai fait un Te Hodoki classique et ca a fait « plop ». Le fait d’être au sol a du bloquer la mobilité de sa main. Bref c’est con et ca m’emmerde un peu, le pouce avait pas l’air d’être allé bien loin, j’ai l’impression qu’il est re rentre directement. J’espère en tout cas que ca n’est pas grand-chose.

Un cours très intéressant donc, avec un vrai retour sur les bases de la mobilité au sol. Dans l’ensemble j’aime bien ce club, les gens sont sympas, le travail est plus technique avec moins de combats, et pour le moment mon peu de technique fait que combattre ne m’apporte pas grand-chose.

Aucun commentaire: