lundi 23 février 2009

Entrainements du week end

Samedi

Samedi, on s’est fait un petit entrainement avec Fred sur la promenade en bord de mer près de chez mois. Le cadre est sympa, c’est plus tranquille et moins pollue que le centre, et surtout il y a des pratiquants partout donc ca ne parait pas bizarre.

Comme Fred risque de lire ca, je vais faire gaffe à ce que je dis. On a travaille diverses choses, et notamment des enchainements souples de clés, contrôles et autres joyeusetés, tout ca pour trouver dans chaque position une faille pour sortir et réduire le temps de réflexion. Un travail vraiment intéressant qui me montre que j’ai encore pas mal de lacunes, il y a encore et toujours beaucoup trop de trous que je ne vois pas ou que je vois trop tard pour les exploiter correctement…

On a bien sur travaille d’autres choses, notamment des angles de clés sympathoches, mais je n’en dirai pas plus, par écrit ca n’a aucun intérêt. Maintenant tout ce qu’il nous faut c’est pouvoir s’entrainer sur un sol un peu plus mou histoire de se projeter un peu. Ca ne devrait pas être un problème, entre les jeux pour enfants dont le sol est recouvert de tapis et les nombreuses plages désertes.

Dimanche

2h30 d’Arnis comme chaque semaine, on a travaille les désarmements avec double bâton pour la première fois. C’était intéressant mais je n’étais pas très en forme et je me suis gentiment percute la tête tout seul plusieurs fois… Y a des jours comme ca, je ferais mieux de rester chez moi.

Par contre j’ai trouve surprenant le principe de refuser a tout prix la saisie quand on est a mains nues. J’ai du mal à comprendre en quoi le fait d’être saisi veut forcement dire qu’il est trop tard, même si je comprends bien le principe d’agir le plus tôt possible, et donc avant la saisie

A la relecture, je m’aperçois que c’est probablement l’article le plus insipide que j’ai écrit…

Aucun commentaire: