dimanche 15 février 2009

Bilan de mon séjour en Corée

Mon bilan est très mitigé en réalité. J'en retire pas mal de très bonnes choses, notamment j'ai fait un excellent travail sur les connexions et les façons de générer de la puissance. De même, j'ai pu effectuer un gros travail sur les angles et les déséquilibres. Je pense avoir beaucoup progressé là bas, mes techniques m'ont en tout cas semblé beaucoup moins mauvaise à la fin qu'elles ne l'étaient au début.

Maintenant, je me sens également un peu frustré. Déjà parce qu'au final j'étais venu pour bosser mon Hapkido et que j'ai surtout travaillé du sabre. Non pas que le sabre ne m'intéresse pas, mais si c'est ce que j'avais voulu étudier j'en aurais fait directement. Pour moi c'est un excellent outil pour apprendre les connexions (il permet de repérer rapidement si le corps est bien place et si la force est bien générée) mais en faire 3h par jour m'a semble excessif par rapport a ce que je venais chercher. En réalité, c'est peut être moins le fait de faire 3h de sabre par jour qui m'a gêné que le fait de ne travailler qu'une demie heure avec partenaire.

Je me suis également senti frustre par les techniques a deux: les principes étaient excellents a mon avis (en termes de déséquilibre, angles, etc.) mais on était trop déconnectés de la réalité a mon gout. La self défense sur des saisies de poignet par un adversaire qui n'essaie même pas de nous en mettre une j'ai un peu de mal. Cela dit ça vient peut être plus tard dans l'apprentissage, je ne suis reste que deux semaines, ça ne m'a pas permis d'aller bien loin.

Au final, cette expérience m'a laisse un gout amer: j'ai énormément appris et en même temps je ne me suis pas retrouve dans le style enseigne. Ça vient peut être du fait que j'ai trop traine un peu partout ces dernières années, mais je n'ai jamais ressenti ça avec le Nihon Tai Jitsu, qui malgré cela m'a toujours semble en cohérence avec ce que je recherche. L'Hankido tel qu'il m'a été présenté ici est clairement un art plus interne qu'externe, ça n'est pas sale mais ça ne me correspond pas, en tout cas pour le moment. J'y reviendrai peut être dans quelques années, mais pour le moment je vais mettre ma pratique en suspens et me concentrer sur l'Arnis et le NTJ (avec toujours du JJB bien sur parce qu'un jour ou l'autre il faudra bien que je sache me débrouiller au sol).

Aucun commentaire: