lundi 3 novembre 2008

Les declics du week end


J’avais pourtant un peu la flemme hier avant de partir a l’entrainement, j’étais fatigue, le temps était maussade, et j’avais assez peu envie de faire du double bâton aujourd’hui (plus de frappes que de clés ce qui m’amuse moins). Au final, j’aurais eu quelques déclics enfin un surtout. Depuis le début je suis incapable de générer de la force en faisant le blocage « cadena » (qui consiste à bloquer latéralement avec le bâton extérieur puis interieur). A mains nues pas de problème, avec les batons impossible. Apres avoir pas mal discute avec un des assistants, j’ai fini par faire comprendre a mon corps comment passer une frappe lourde sur ces !?%& de blocages…

En réalité, on est plus proche du blocage du NTJ que de celui du Shotokan, on repousse et on crée un déséquilibre plus qu’on ne bloque en statique et la puissance est générée par la décontraction des épaules. Ceux qui m’ont déjà vu travailler comprennent surement le problème, mon corps est perpétuellement en tension… Hier donc j’ai réussi a libérer cette tension et a générer cette puissance, d’abord en faisant l’exo puis en sparring. Bref ca commence à rentrer.

Autre élément amusant du cours, on travaille une technique de contrôle en venant dévier le coude du partenaire vers l’intérieur (voir photo). Le prof nous explique que pour que ca tourne, il faut avoir la main ouverte et pas le poing ferme, pour que « l’énergie circule », je crois avoir déjà entendu ca quelque part…

Aucun commentaire: