samedi 25 octobre 2008

Arnis - Hong Kong


J'ai débuté l'Arnis un peu par hasard il y a 3 mois maintenant. J'avais déjà eu la chance de croiser les arts philippins lors de stages (mais j'y reviendrai plus tard), et j'avoue apprécier particulièrement le réalisme des techniques et la forme de corps, ronde, souple, tonique, avec un travail très intéressant sur la structure du corps de l'adversaire.

1er cours donc. Apres un bref echange d'emails avec le prof, je débarque au parc de Quarry Bay. Le fondateur du style, un petit philippin est là, seul, à attendre ses élèves. On discute un peu, ses élèves arrivent, le cours commence et il m'invite à se joindre à eux pour un cours de Single Stick.
Le cours est très intéressant, un échauffement qui se limite à quelques rotations de baton, pas mal de drills (répétitions avec partenaire), puis travail des 8 frappes de base du style. Regulierement il passe avec son baton et nous attaque les uns apres les autres pour nous apprendre à bloquer vite et efficacement. Bien sur, je suis à la masse, et j'ai déjà la moitié de la main arrachée à force de tenir le baton... On passe à des techniques de controle avec le baton, pas mal évolué déjà, il me manque encore surement une certaine fluidité pour que ça passe bien.

Ensuite on passe à mains nues et là, l'air de rien c'est plus simple. Enfin en théorie c'est exactement la même chose, sauf que quand on est pas habitué un baton de 25 cm, c'est pas toujours pratique! Travail de défense par percussion d'abord, par clés ensuite. Les techniques sont comme au baton extremement fluides et logiques.

On passe enfin à la dernière partie: le sol. Rien à voir avec du JJB, là il s'agit uniquement d'amener un partenaire au sol en étant soi même debout et de le controler tout en ayant la possibilité de s'échapper à tout moment (pas de noeuds avec les jambes donc). Comme la photo peut en témoigner c'est sympa mais ça fait mal...

Voilà ça fait 2h30, il fait 35° avec plus de 80% d'humidité, on va s'arrêter là pour aujourd'hui..

Aucun commentaire: