vendredi 31 octobre 2008

1er stage avec Hiroo Mochizuki - Janvier 2007


J’avais depuis longtemps envie de découvrir le Yoseikan Budo et surtout de rencontrer Hiroo Mochizuki son fondateur. Tout d’abord parce que c’est une discipline que je trouve intéressante, dans laquelle tous les aspects du combat sont travailles (armes, sol, pied poings, projections, clés… voire même tir a l’arc a cheval), mais surtout parce que le lien avec le NTJ est plus que clair :
- Roland Hernaez a été l’élève de Minoru Mochizuki (le père d’Hiroo)
- Il a également été l’élève d’Hiroo Mochizuki en Aikido

Bref, à défaut d’avoir pu rencontrer le père, je ne pouvais pas rater l’occasion de travailler au moins une fois avec le fils.

De plus Hiroo Mochizuki est l’un des premiers japonais a être venu en France pour amener les arts martiaux.

Pour rappel, il est titulaire des grades suivants : 9e dan de karaté, 8e dan d'aïkido, 8e dan de jujutsu, 7e dan de iaido, 3e dan de judo. L’annonce de sa nomination au grade de 9eme dan au sein de la FFKDA se fera d’ailleurs ce jour la (ou au stage suivant ? j’ai un doute). J’ai pu voir la un homme d’une humilité exceptionnelle, presque gêné par ce grade qu’il trouvait arrive trop tôt, mais qu’il justifiait par le fait qu’il y avait « trop de 8eme dan » et qu’il avait bien fallu en mettre un dehors.

Aucun commentaire: